Nous joindre

Accueil

Présentation et histoire

En 1841, un autre contingent de plus de deux cents immigrants pauvres de l’île de Lewis arrivent à Gould. Le nom de Gould rappelle le souvenir de Nathaniel Gould, administrateur de la British American Land Company et le nom de Lingwick rappelle un village d’Écosse. Gould, premier village du pays gaélique des cantons, se développe rapidement grâce, entre autres, à la détermination de M. James Ross. Territoire agricole et forestier, propice à la construction de moulins en raison des confluents de la rivière aux Saumons et du ruisseau Moffat, le village devient le chef-lieu du canton en 1855.

Vers la fin de 1908, la paroisse Sainte-Marguerite est constituée sur une partie du canton de Lingwick. Aujourd'hui le canton compte une population d'environ 464 personnes établies sur un territoire agricole et forestier de 234 km2.

L'évaluation foncière est de plus de 78 millions de dollars. Le total des revenus (incluant les subventions) de la municipalité pour l'année 2013 est de 971 126 $. Le taux de la taxe foncière générale est fixé à 0,65 $/100 $ d'évaluation Propriétaires et partenaires de structures locales, régionales et intermunicipales, nos citoyens ont accès aux services de:

●911; ●Incendie avec caserne locale; ●Garage municipal et équipement complet pour l'entretien des routes;

●Centre communautaire avec locaux municipaux, grande salle, cafétéria et locaux des organismes;

● Bibliothèque; ● Installations récréatives: pont couvert, plage, équipements sportifs et OTJ en période estivale;

● Développement économique régional, CLD du Haut-Saint-François;

● Service d'évaluation, aménagement, urbanisme de la MRC du Haut-Saint-François;

● Service de récupération; ● Site d'enfouissement régional.


Le canton de Lingwick est situé au Québec, en Estrie, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de la ville de Sherbrooke, entre Sherbrooke et Lac-Mégantic. Il fait partie de la M.R.C. du Haut-Saint-François. Les routes 108 et 257 traversent le canton. Le hameau de Gould est situé à l’intersection de ces deux routes. Cet immense territoire, qui inclut le village de Sainte-Marguerite et le hameau de Gould, est sillonné par un réseau routier de 75 km.

C’est en 1807 que le canton de Lingwick fut proclamé et le village de Gould fut fondé en 1836, quand la compagnie foncière British American Land Company - BALC entama la construction du village de Victoria (aujourd’hui disparu) qui se situait à trois kilomètres à l’ouest de Scotstown.

La British American Land Company ou BALC fut créée notamment pour promouvoir la colonisation des Cantons-de-l’Est. Vers 1838, environ 200 Highlanders de l’île de Lewis en Écosse s’installent dans le canton de Lingwick sur les lots de la BALC. Ces colons furent expulsés de leurs fermes de l’Isle of Lewis en Écosse lorsque les propriétaires fonciers décidèrent de transformer leurs terres agricoles en pâturages.