En 2007, le canton de Lingwick accueillait
André Hinse et Pauline Leroux sont résidents depuis le 1er juillet. Nouveaux retraités, leur dernier emploi était à Drummondville. Ils ont choisi Lingwick pour sa qualité de vie. Ces derniers disent avoir trouvé tout ce qu’ils souhaitaient à Lingwick sauf internet haute-vitesse. Ils demeurent à la Montagne-rouge ayant acheté leur propriété de Louis Forêt.

Marcel Loiselle a quitté le canton de Lingwick à 19 ans pour travailler à Montréal dans le domaine de la construction. Après une absence de quarante ans, il est de retour sur le terrain familial, il habite une toute nouvelle maison qu’il vient de se construire, chemin Loiselle.

Paul-André Barnabé, Barbara Aubin et leur fille Léa d’un an et demi arrivent de Richmond et habitent à Gould. Ils ont acheté et transformé l’ancien Pub Caledonia en leur résidence.

Sébastien Alix et Caroline Poirier ayant terminé leurs études en agriculture au campus McDonald de l’université McGill, ils recherchaient une terre pour réaliser leur projet. C’est à Lingwick qu’ils ont décidé d’acheter la propriété de Frank et Pascale Lauwat, située en bordure de la route 108. Cet été, ils démarrent leur entreprise Croque-Saisons. Ils souhaiteraient être branché sur internet haute-vitesse, car un site web présentant leur entreprise les aiderait beaucoup. Le petit Rémi est né le 26 avril.

(Absents sur la photo)
Guy Messely et Suzanne Paradis ont acheté la propriété de Roger et Marthe Champeau. Ils vivaient à Québec, ils ne regrettent pas leur choix. Guy est informaticien, il y a une seule chose qui lui manque à Lingwick; c’est internet haute-vitesse. Ils ne pouvaient être présents le soir de la réunion régulière, ils sont venus chercher leur panier d’accueil auparavant au bureau municipal.
De gauche à droite : André Hince, Pauline Leroux, Marcel Loiselle, Paul-André Barnabé, Caroline Poirier, Sébastien Alix et Rémi Alix.
Nouveaux arrivants et témoignages
Menu - Nouveaux Arrivants par année
Sondage
Accueil
Nous joindre
Galerie