Nouveaux arrivants et témoignages


























En 2013, le canton de Lingwick accueillait
François Clermont vient de Blainville. Il souhaitait venir demeurer dans les Canton de l’Est. Il a acheté un terrain de la municipalité sur le chemin du Belvédère et il s’est construit une jolie maison qu’il habite maintenant.

Gilles Grondin
connaît bien Lingwick puisqu’il est membre du Territoire Mar-Rin depuis sa fondation. Il s’était construit un chalet dans le secteur du chemin Roy pour pouvoir pratiquer ses activités de chasse et pêche mais il travaillait et résidait à Sherbrooke. Depuis, qu’il a pris sa retraite il s’est acheté une maison qu’il rénove et y réside de façon permanente avec sa conjointe Andrée Hinse Grondin .

Martin Loubier
a racheté la maison et le garage de son père Claude Loubier. Il exerce le métier de mécanicien. Il revient résider à Lingwick après avoir vécu plus de 25 ans à Sherbrooke et à Coaticook. Il habite la maison de son enfance avec sa conjointe Marianne Paré .

Jean-René Rompré
habitait à Bury et sa mère Denise à Québec. Monsieur Rompré est propriétaire du restaurant Le Caroussel et le Villageois. Il est spécialisé en entretien de bâtiment, rénovation et construction. Il fait lui-même les réparations dans son commerce. Ils habitent tous les deux au Villageois.

Clermont Rousseau et madame Louiselle Blais
possédaient une entreprise de grues à Terrebonne. À la retraite, tous les deux originaires de Lingwick, ont décidé d’y revenir y vivre. Ils ont acheté la maison du père de Louiselle et l’ont rénové à leur goût.

Monsieur Claude Legris et madame Nicole Delage. Ils demeurent en bordure de la route 257, ils ont acheté la propriété qui appartenait anciennement à Marielle et feu Réal Roy. Ils apprécient beaucoup leur nouveau domicile, ils ont fait connaissance avec leur voisinage, la nature leur plait, ils sont heureux de vivre à Lingwick. Ils connaissaient la région puisque Madame Delage est originaire de La Patrie. Monsieur Legris est un nouveau retraité qui travaillait comme Surintendant des bâtiments au Collège Charles-Lemoyne de Longueuil. Le couple demeurait à Saint-Philippe de La Prairie.
De gauche à droite :
Jean-René Rompré, sa mère Denise, Louiselle Blais, Clermont Rousseau, Mariane Paré, Martin Loubier,
Gilles Grondin, François Clermont ainsi que
Claude Legris et Nicole Delage .
Menu - Nouveaux Arrivants par année
Sondage
Accueil
Nous joindre
Galerie